La Matinale Mécénat et bénévolat de compétences avec COORACE Auvergne-Rhône-Alpes

Primary tabs

6 November 2017
Par Defne Guvenc Seuzaret

Suite à la 2ème édition de la Formation Probono « Module 0 : découvrir le pro bono » qui a eu lieu le 19 septembre à Lyon, la Fédération COORACE Auvergne-Rhône-Alpes a fait part de sa volonté d’organiser une matinale avec Pro Bono Lab, destinée aux structures de l’insertion par l’activité économique (SIAE), membres du réseau.

 

Créé en 1985, COORACE (COORdination des associations d’Aide aux Chômeurs par l’Emploi)  est une fédération nationale de l’économie sociale et solidaire qui rassemble plus de 500  entreprises qui interviennent principalement dans le secteur de l’IAE et des services à la personne. Grâce à ses délégations régionales, COORACE fournit à ses membres des services d’accompagnement de proximité et une représentation au niveau local.

 

Ainsi, le 5 Octobre à Lyon, l’équipe Auvergne-Rhône-Alpes de Pro Bono Lab a eu l’occasion de présenter à un groupe de SIAE les tendances et les enjeux du mécénat et bénévolat de compétences. Pro Bono Lab a également partagé sa démarche pour essaimer la pratique du pro bono au sein des entreprises dites classiques et des organisations de l’économie sociale et solidaire.

 

 

Le mécénat et le bénévolat de compétences : une solution aux problématiques des SIAE ?

 

Les participants souhaitaient d’une part mieux connaître le fonctionnement du mécénat de compétences d’autre part savoir si le pro bono pouvait constituer un moyen efficace pour résoudre leurs problématiques actuelles.

 

Pour rappel, les SIAE ont pour mission de faciliter l’insertion socio-professionnelle de personnes éloignées de l’emploi en leur proposant un accompagnement dans le cadre d’une activité économique afin de favoriser leur montée en compétences, l’acquisition des savoirs et leur autonomie financière.

L’équilibre de leur  modèle économique repose sur l’hybridation des ressources. Les revenus d’une SIAE viennent en partie des financements publics qui sont attribués suite au conventionnement du projet d’insertion et interviennent en contrepartie d’une obligation légale d’accompagnement des salariés en insertion. Par ailleurs, les SIAE proposent également une offre de biens et de services leur procurant des revenus commerciaux.

 

Ainsi, par la nature de sa mission, une SIAE doit relever le double défi d’atteindre son objectif social par l’accompagnement et l’insertion socioprofessionnel des individus, et celui d’assurer la pérennité de son activité économique avec des ressources humaines peu qualifiées, dans un cadre légal contraignant.  
 

 

Suites aux échanges que nous avons eus avec les représentants des différents SIAE, nous avons retenu que leurs besoins portaient sur les compétences suivantes :

 

  • Marketing, stratégie et commercialisation : afin d’assurer leur autonomie financière et renforcer leurs capacités d’actions, de plus en plus de SIAE souhaitent développer davantage leurs activités commerciales en créant des partenariats économiques avec les entreprises du secteur marchand.
  • L’ingénierie/ gestion de projet : concevoir, piloter et évaluer un projet nécessitent des compétences spécifiques pour mieux appréhender les enjeux et les attentes de ses parties prenantes afin de pouvoir apporter des solutions adéquates à leurs besoins tout en respectant le projet social et le fonctionnement de la SIAE.  Des compétences en gestion de projet sont demandées pour la mise en œuvre de projets efficients à fort impact social.
  • Ressources Humaines : la gestion des RH demande une organisation particulière et une forte capacité d’adaptation pour assurer la continuité de l’activité en parallèle de l’accompagnement socio-professionnel. La structure doit constamment anticiper le renouvellement de l’équipe (salariés d’insertion embauchés à durée déterminée) et les départs en formation.

 

La possibilité de faire du pro bono entre structures d’insertion est une piste qui a été aussi relevée lors de cette matinale. Certains participants sont intéressés pour apporter leur soutien à d’autres SIAE en bénévolat de compétences afin de les aider sur des problématiques liées aux fonctions supports tout en mobilisant leurs connaissances du secteur.

 

Organisation de matinales : enjeux multiples pour Pro Bono Lab

 

Pro Bono Lab est surtout connu pour ses Missions Probono réalisées au profit d’associations tierces grâce au soutien financier de ses entreprises et collectivités partenaires, mais ses activités sont plus large. Outre la mise en place des missions d’accompagnement en bénévolat ou mécénat de compétences qui constituent son laboratoire de terrain, l’équipe de Pro Bono Lab exerce plusieurs métiers complémentaires qui lui permettent de se positionner comme expert dans le domaine du mécénat et bénévolat de compétences en France et à l’international : études, formations, ingénierie sociale, événements de sensibilisation.

 

Ainsi, les matinales sont souvent l’occasion d’approfondir sur les métiers du Lab, de communiquer sur l’impact des actions pro bono, de situer Pro Bono Lab et sa démarche ainsi que ses contributions à l’écosystème des acteurs de l’accompagnement. Par ailleurs, pour Pro Bono Lab, l’organisation des matinales suit également de multiples objectifs dans le cadre de sa stratégie de développement et d’essaimage du pro bono:

 

  1. Informer les entreprises et les acteurs de l’économie sociale et solidaire sur les enjeux autour de l’engagement citoyen selon les différentes parties prenantes et les sensibiliser à la pratique du pro bono pour favoriser l’accès aux compétences des organisations à finalité sociale.
  2. Partager son savoir-faire. En s’appuyant sur ses 6 ans d’expériences, Pro Bono Lab a mis en place une offre de formation depuis 2015pour partager ses savoirs et sa méthodologie dans le domaine du mécénat et du bénévolat de compétences afin de démultiplier l’impact du pro bono dans les territoires. Ces différents modules de formation destinés aux entreprises et aux organisations de l’ESS donnent des outils clés en main pour qu’entreprises et aux associations puissent opérer leurs propres missions pro bono en toute autonomie.
  3. Renforcer son ancrage territorial en créant des espaces d’échanges avec les différents acteurs de l’ESS pour faire de la veille sur leurs besoins en compétences. La coopération avec COORACE Auvergne-Rhône-Alpes s’inscrit dans cette volonté d’accompagner les SIAE dans la recherche de solutions à leurs problématiques en recensant leurs besoins en compétences, les informant sur les opportunités d’accompagnement en pro bono ou encore en relayant des informations sur les prochaines séances de formation.

     

La matinale avec COORACE : programme et participants

Pour finir, nous souhaitons remercier Groupe Adéquation, Groupe Isactys, Synerg’iae 69, AIDEN, Saint Genis Emploi, Groupe Icare, Estime et la Ressourcerie Trimaran, d’avoir participé à cette matinale et pour l’intérêt qu’ils ont porté à la pratique du pro bono!

Voici également ci-dessous le contenu partagé avec ces différentes SIAE lors de la matinale :

 

  • Définition du terme « pro bono » et de son périmètre
  • Pésentation des parties prenantes et des enjeux associés
  • Pésentation des formats d’engagement dans la région Auvergne-Rhône-Alpes avec des exemples d’actions pro bono réalisées par des acteurs du territoire
  • Du cadrage à l’évaluation : présentation des étapes clés pour opérer une mission pro bono et recommandations pour réussir une mission en mécénat ou bénévolat de compétences.
  • Focus sur les freins dans la mise en place des missions pro bono par les entreprises et les associations
  • Retours sur expériences des entreprises et présentation de leur format d’engagement en mécénat de compétences.
  • Présentation de Pro Bono Lab et de ses champs d’action : les différents métiers du Lab, les formats d’engagements proposés, la sélection des associations bénéficiaires, les formations délivrées.

 

 

Vous pouvez télécharger la version pdf ici

 

 

 

Pour aller plus loin :

Concernant le cadre légal et fiscal, voici 2 Fiches Repères de l'Admical :